US Coast Guard Cartes autorise les cartes et publications digitales en remplacement du papier.

L’U.S. Coast Guard a publié The Navigation and Vessel Inspection Circular, NVIC 01-16, établissant ainsi une directive uniforme pour les plaisanciers utilisant des cartes et des publications électroniques.

Publié vendredi dernier, le document précise que pour l’U.S. Coast Guard, les cartes électroniques distribués par les autorités hydrographiques des États-Unis, telles que la NOAA, et les (ECS) des normes du système de cartographie électronique publié l’été dernier par la Commission Technique Radio pour les services maritimes fournissent aux navigateurs toutes les informations appropriées dont ils ont besoin pour naviguer en toute sécurité. En moins de mots, cela signifie que l’U.S. Coast Guard considère que les cartes et publications digitales, répondant aux normes officielles, peuvent maintenant  officiellement remplacer de façon adéquate les cartes papier officielles de l’USCG.

« Après consultation avec notre Comité consultatif sur la sécurité de navigation, l’U.S. Coast Guard permettra aux navigateurs d’utiliser des cartes électroniques officielles au lieu de cartes papier, si elles choisissent de le faire. Avec en temps réel de la planification du voyage et de contrôle de l’information au bout des doigts, les navigateurs n’auront plus le fardeau du maintien d’un portefeuille complet de cartes papier », a déclaré le Capt. Scott J. Smith, le chef du Bureau de l’U.S. Coast Guard des États-Unis responsable des systèmes de navigation.

Selon le communiqué de presse , publié par l’USCG la nouvelle orientation s’applique aux navires soumis à l’obligation d’emport des carte ou publications concernant les États – Unis, codifiées aux titres 33 et 46 CFR et offre ainsi une alternative pour se conformer à ces exigences.

Smith souligne que les cartes électroniques, lorsqu’ils sont combinés avec des systèmes AIS modernes, peuvent fournir des données en temps réel permettant ainsi d’améliorer la navigation, ce qui permet également, en conséquence, aux capitaines de faire les choix les plus sûrs possible pendant leur navigation .

 » Les navigateurs ont été demandeurs de la reconnaissance de cette possibilité a plusieurs reprises », a déclaré Smith. « Lorsque vous combinez la nouvelle exigence du Système d’ Identification Automatique élargi et la capacité que l’ECS qui est maintenant officiellement autorisé, il devrait fournir un tremplin pour moderniser les voies navigables américaines vers le 21 ème siècle. »

Voici le texte Français pour nous:
Arrêté du 2 décembre 2014 modifiant l’arrêté du 23 novembre 1987 relatif à la sécurité des navires (division 240 du règlement annexé)

Art 240-2.06 Matériel d’armement et de sécurité côtier
5. La ou les cartes marines, ou encore leurs extraits, officiels, élaborés à partir des informations d’un service hydrographique national. Elles couvrent les zones de navigation fréquentées, sont placées sur support papier, ou sur support électronique et son appareil de lecture, et sont tenues à jour.
Art. 240-2.07.-Matériel d’armement et de sécurité semi-hauturier.
Cartes: idem à côtier
Art. 240-2.08.-Matériel d’armement et de sécurité hauturier.
Cartes: idem à côtier

Abonnez-vous à notre News Letters !

Abonnez vos amis !

Bonne Navigation

2016-09-02T21:17:01+00:00