Bactéries dans le Gas-Oil

Mettez-vous de l’antibactérien dans vos pleins de gas-oil ?

Les bactéries se développent en raison de la présence d’eau dans le gas-oil, présence due à la condensation des réservoirs, réservoir du bateau ou citerne du pompiste. Les bactéries ne se développent pas dans le gas-oil mais dans l’eau que peut contenir le gas-oil.

En aviation légère, on purge chaque matin le circuit au point le plus bas du réservoir, pour éliminer l’eau de la condensation, ce qui n’est pas possible sur un bateau.

Les bactéries se développent moins lorsque le réservoir est plein, car la condensation se fait sur les parois vides du réservoir.

Les règles écologiques ont par ailleurs demandé à réduire la présence du souffre naturel des carburants, le souffre limitant la prolifération des bactéries.

Les bactéries sont une véritable plaie dont il est difficile de se débarrasser, créant une mélasse à l’intérieur des canalisations dont il est extrêmement difficile de se débarrasser.

Ceci étant, normalement le fuel qui nous est délivré en France est, en principe, garantie sans bactéries pendant 3 mois; si vous consommez votre fuel dans les 4 mois, il n’est en principe pas besoin de traiter votre carburant;

Vu le coût du traitement et les risques encourus, je préfère traiter chaque plein avec un additif (voir sur le mode d’emploi la durée de la protection.) Matchem est un bon produit

Pour traiter plusieurs solutions peuvent se cumuler:

Les aimants magnétiques de la Société Algaex. Le fuel, passant dans ces aimants, ceux-ci évitent l’agglomération des bactéries. L’explication scientifique a été très critiquée, mais la réalité démontre l’efficacité du produit très utilisé par les poids lourds et bateaux en Amérique du Nord.

Les fongicides chimiques: divers produits Matchem voir ici le produit Bact Fuel

Les filtres à gas oil:

Pour ces derniers, un micro filtrage ne suffit pas, sauf pour retenir les bactéries, mais c’est un traitement curatif qui limite la propagation mais, le filtre se bouche rapidement en cas de contamination. Dans les cas graves, le moteur devient vite inutilisable à moins d’avoir une cale pleine de filtres. Le moteur est probablement sauvé à partir des filtres mais les canalisations sont encrassées en amont ce qui ne résout que partiellement le problème.

Le mieux est d’avoir un filtre centrifuge. Le gasoil est centrifugé et l’eau est ainsi éliminé, le gas-oil est ensuite filtré, puis retourne dans le réservoir; l’absence d’eau empêche le développement des bactéries.

Ce système est très utilisé par les trawlers en Amérique du Nord et a également démontré son efficacité

2017-05-16T08:39:10+00:00
Translate »