Une proposition avancée par l’Australie, l’UE et la France pour une zone de protection marine (ZPM) dans les eaux de l’est de l’Antarctique depuis 2010 n’a pas obtenu le consensus requis. 

En dépit des tentatives de bonne foi des délégations favorables à la proposition de comprendre et de répondre à leurs préoccupations, la Russie et la Chine n’ont pas pu parvenir à un accord avec les autres membres de la CCAMLR

L’AMP de l’Antarctique oriental aurait ajouté une protection supplémentaire à près d’un million de kilomètres carrés d’océan pour la protection et fourni un sanctuaire vital pour les principales zones d’alimentation et de reproduction ainsi que pour les habitats essentiels des espèces.

 “Après des années de travail pour affiner l’accord de l’Est de l’Antarctique, le soutien unanime était si proche”, a déclaré Claire Christian, directrice de la Coalition antarctique et australe (ASOC)

voir l’article

https://www.asoc.org/explore/latest-news/1778-antarctic-marine-protection-torpedoed

 

 

Pour nous aider à mieux faire, Participez en donnant votre avis sur cette page !
Total 0 Votes
0

Faites nous part de votre opinion sur ce sujet

+ = Verify Human or Spambot ?

2017-10-27T19:35:11+00:00
Translate »