Bandol 2017-10-04T15:01:41+00:00

Bandol

L'étape y est agréable avec un beau marché à la sortie du port et un agréable cours provençale ombragé de platanes en arrière de la promenade commerciale.

Nombreuses places pour les viseurs prisent d'assaut les jours de coup de vent

L'été le port est très animé. Comme partout, on y tient le marché du soir pour adolescentes qui y achètent serres-tête fluo et s'y font coller des tatouages en decalco; la vie sur les pannes est communautaire dans le style camping.

On s'y arrête volontiers l'été sur la route des vacances qui mènent le long des côtes varoises et c'est plutôt mieux qu'ailleurs; l'hiver c'est une escale assez attrayante de petite ville.

Nombreux restaurants de qualité inégale qui débitent en "loups grillés" toute la production du "Metro' du coin; Casino pour les amateurs de roulette et bingo.

Pour les pêcheurs, la baie de la Galère est propice au Congre qui est gourmand d'esches fraîches.

L'accès est facile par tous les temps et la capitainerie accueillante. De nuit, respecter le feu à secteur qui pare les dangers de la pointe de la Cride et le danger de la Fourmigue. En approche, on peut se repérer sur le phare puissant du grand Rouveau.

Toute la baie de Bandol offre de bons mouillages abrités du Mistral et du vent d'Est avec des fonds réguliers et de bonne tenue sur sable.

Sous réserve de la règlementation, on peut mouiller à l'entrée du port entre l'île de Bendor et la côte, du coté ouest ou dans l'anse de Renécros; attention car la sonde est vite à 2 mètres.

Pilote de la Méditerranée de 1840

Les bancs qui avoisinent Bandol sont signalés par des balises. Tout le reste de la baie est fort sain. Le fond est de 6 à 10 brasses, en n'approchant pas trop de la plage.

«: Le meilleur mouillage est E.et O. avec le château , et N et S. avec l'extrémité E. de la Fourmigue , par 5 à 6 brasses, fond de mattes.

Cette baie est ouverte au S. O., mais au mouillage indiqué, l'île de Bandol met à couvert de la mer de cette partie. On entre sans danger dans cette baie, en donnant du tour au cap de la Cride.

Cette même pointe sépare la baie de Bandol de la belle rade du Brusc , où l'on peut mouiller avec une escadre.

 

Translate »