Les Calanques de Marseille et de Cassis 2017-10-04T14:53:37+00:00

Les Calanques de Marseille et de Cassis

C'est un bijou !

Le Préfet des Bouches du Rhône a choisi de continuer d'y déverser les excréments d'alumin de l'usine Pechiney de Gardanne; quelques mega tonnes de boue rouge étouffent donc la mer à quelques mètres de nos côtes et nos petits poissons apprennent la biologie sur l'air de la "vache folle".

On y déverse également la m.... de Marseille, quoique celle-ci serait, en théorie, parfaitement épurée; toutefois, comme pour les "Pampers" mal ajustées, les fuites sont nombreuses et abondantes, la zone est visiblement un Tchernobyl sous-marin et les poissons bien gras sont boostés aux antibios.

Le Parc des Calanques y mène une lutte très particulière de protection du site en y restreignant les espaces nautiques pour le mouillage et l'accès des plaisanciers tout en promulguant des règlementations juridiquement ambigües et en se refusant à instaurer des bouées de mouillage pour éviter la pollution visuelle.

La direction, peu avare de contradiction, n'hésite pas à compenser ses excès de vertu en autorisant les navettes promène-couillons à défoncer sans vergogne et à fond les manettes la végétation sous marine.

Le budget est quand même consacré à payer des étudiants pour informer les plaisanciers sur la protection des posidonies et surveiller sentencieusement le rejet des arêtes de poisson dans l'eau claire des calanques.

Ceci clairement expliqué, le site est l'un des chefs d'œuvre du Dieu barbu et bienveillant qui, en créant le monde, à bien servi le petit peuple de Marseille.

L'ensemble des calanques est bien abrité du Mistral qui déboule avec violence entre les blocs de roche et il convient donc de poser une bonne longueur de touée pour ne pas se réveiller en Corse au petit matin; en revanche le mouillage est facilement inconfortable par vent ou houle d'Est ou de Sud selon l'orientation de la bouche d'entrée.

On y passe des moments idylliques et les mouillages sont très fréquentés de jour comme de nuit entre les colonnes de ces temples de la nature.

Fantastique ! pendant qu'il est encore temps !

Amis plaisanciers, ici plus qu'ailleurs, respectez les fonds et ne posez vos ancres que sur du sable, le but de la grande Inquisition qui veille sur la sauvegarde des lieux étant de trouver tout prétexte pour nous en interdire l'accès un jour ou l'autre.

Voir la carte des zones de mouillage réglementées version 2015 dans l'onglet ci-dessous.

Sauf erreur toujours possible, il semblerait qu'en dehors de l'île de Riou, du Cap Morgiou et de la Calanque de Port Miou il n'est pas publié d'arrêtés afférents à la réglementation qu'il est demandée aux plaisanciers d'observer.

 

 

 

Translate »