Cliquez ici pour retourner au Sommaire de Distrimed.com Découvrez la boutique de Distrimed.com

Rubrique "Electrocution"

Rubrique
Précédente

Retour au Sommaire des Gestes qui Sauvent

Sommaire des Gestes qui Sauvent

Retour au Sommaire des Gestes qui Sauvent

Rubrique
Suivante

Rubrique "Epuisement lié à la chaleur"

QUE FAIRE FACE A UNE ENTORSE

1) DEFINITION :

Une entorse est la conséquence d'un mouvement forcé d'une articulation. Si le squelette résiste, il ne se produit pas de fracture, mais une élongation ou une déchirure des ligaments.

  • S'il s'agit seulement d'une élongation, c'est une entorse bénigne.

  • Si les ligaments sont déchirés, c'est une entorse grave.

Les entorses siègent essentiellement à la cheville, mais aussi au niveau du genou (accidents sportifs et en particulier de ski).

 

2) LES SYMPTÔMES :

Le sujet ressent une vive douleur qui siège le plus souvent à la partie externe de la cheville ou à la partie interne du genou.
Très rapidement l'articulation va gonfler.
A ce stade, vous n'avez aucun moyen de savoir s'il n'y a pas de fracture.

 

3) LE TRAITEMENT :

La première régle fondamentale est que le blessé ne doit pas appuyer le membre touché jusqu'au bilan médical en milieu spécialisé.

Si Vous avez l'équipement nécessaire, appliquez localement une poche emplie de glace ou un coussin thermique de type ColdhotTM. Cette application diminuera la douleur et le gonflement.


Cliquez ici pour en savoir plus sur ce produit

Evacuez la victime vers le centre de soins le plus proche, en l'aidant à se déplacer sans appui du membre blessé sur le sol.
Si l'évacuation est difficile (piste de ski ...) ou si la victime ne peut pas se relever, alertez ou faites alerter les secours.

Contrairement à ce qui se pratique trop souvent, toutes les entorses doivent être vues par un médecin spécialisé. En effet :

  • Une radiographie est nécessaire pour vérifier l'absence de fracture,

  • Si les entorse bénignes peuvent guérir avec des traitements simples, en revanche les entorses graves nécessitent une immobilisation prolongée. La distinction entre les deux est une affaire de spécialiste.

  • Les entorses "à répétition" sont des entorses graves qui ont été mal traitées au départ.

Attention ! les conseils ci-dessus ne remplacent pas une formation au secourisme dispensée
par un organisme agréé ou une association habilitée (Croix Rouge, Protection Civile,...).
Seule une telle formation vous permettra de pratiquer le secourisme avec un maximum d'efficacité et de sécurité.


Copyright : Distrimed.Com - 2000