Cliquez ici pour retourner au Sommaire de Distrimed.com Découvrez la boutique de Distrimed.com

Rubrique "Hypertension"

Rubrique
Précédente

Retour au Sommaire des Gestes qui Sauvent

Sommaire des Gestes qui Sauvent

Retour au Sommaire des Gestes qui Sauvent

Rubrique
Suivante

Rubrique "Personne inconsciente"

QUE FAIRE FACE A UNE HYPOTHERMIE

1) DEFINITION :

L'hypothermie correspond à une baisse générale de la température du corps sous le seuil des 35°C.
Cette baisse de température peut être brutale dans le cas d'une immersion dans l'eau froide (la plupart des morts par "noyade" sont d'ailleurs dues à l'hypothermie), mais aussi progressive, dans le cas d'une exposition prolongée au froid (Alpinistes en perdition, naufragés ...).

Les symptômes et les mesures à prendre changent en fonction de la gravité de l'hypothermie.

 

2) TEMPERATURE ENTRE 35 & 32°C  :

SYMPTÔMES.

Le sujet est lucide, il frissonne, ses lèvres et le bout de ses doigts sont bleus, il a la chair de poule. Sa respiration et son pouls sont rapides.

MESURES A PRENDRE

Couvrir le sujet avec des couvertures.
L'évacuer doucement vers un local chaud.
Réchauffer le sujet à l'aide d'une boisson tiède plutôt que chaude.
Surveiller l'évolution de sa température
.

 

3) TEMPERATURE ENTRE 32 & 30°C  :

SYMPTÔMES.

Le sujet est somnolent et confus ; il ne frissonne plus, ses lèvres et le bout de ses doigts sont bleus, il a la chair de poule. Sa respiration est lente et son pouls est irrégulier. Ses muscles sont contractés.

MESURES A PRENDRE

Alerter ou faire alerter les secours (15 Samu ou 18 Pompiers).
Eviter les manipulations brutales ou inutiles (elles peuvent provoquer un arrêt cardiaque).
Couvrir le sujet avec des couvertures.
L'évacuer doucement vers un local chaud.
Réchauffer le sujet à l'aide d'une boisson tiède plutôt que chaude.
Ne pas le frictionner ni l'exposer à des sources de chaleurs trop intenses.
Si le refroidissement a été rapide (immersion dans l'eau froide), réchauffer le sujet en l'immergeant dans un bain d'eau à 40°C (réchauffement de 1°C en 15 minutes). A défaut, se coller contre lui pour le réchauffer avec votre corps.
Si le refroidissement a été lent et de longue durée, le réchauffement doit être lent (environ 1°C en 1 heure°).
Surveiller l'évolution de sa température.

 

4) TEMPERATURE INFERIEURE A 30°C  :

SYMPTÔMES.

Le sujet est inconscient ; il ne frissonne plus, ses lèvres et le bout de ses doigts sont bleus. Sa respiration et son pouls sont imperceptibles.
Le sujet est pratiquement en état de mort apparente.

MESURES A PRENDRE

Alerter ou faire alerter les secours (15 Samu ou 18 Pompiers).
Eviter les manipulations brutales ou inutiles (elles peuvent provoquer un arrêt cardiaque).
Couvrir le sujet avec des couvertures.
L'évacuer doucement vers un local chaud.
Réchauffer le sujet à l'aide d'une boisson tiède plutôt que chaude.
Ne pas le frictionner ni l'exposer à des sources de chaleurs trop intenses.
Si le refroidissement a été rapide (immersion dans l'eau froide), réchauffer le sujet en l'immergeant dans un bain d'eau à 40°C (réchauffement de 1°C en 15 minutes). A défaut, se coller contre lui pour le réchauffer avec votre corps.
Si le refroidissement a été lent et de longue durée, le réchauffement doit être lent (environ 1°C en 1 heure°).
Surveiller l'évolution de sa température.
GARDER ESPOIR, car même dans un tel cas il est souvent possible de le réanimer
.

Attention ! les conseils ci-dessus ne remplacent pas une formation au secourisme dispensée
par un organisme agréé ou une association habilitée (Croix Rouge, Protection Civile,...).
Seule une telle formation vous permettra de pratiquer le secourisme avec un maximum d'efficacité et de sécurité.


Copyright : Distrimed.Com - 2000