Bateau silencieux

The Yachter, le Journal des Bateaux et Yachts à Moteurs est un espace d'informations et d'échanges ouvert à tous les plaisanciers qui souhaitent poser des questions ou intervenir sur des sujets qui les intéressent. Un de nos lecteurs ou un membre de l'équipe de rédaction répondra à vos questions le plus vite possible.
admin
Administrateur du site
Messages : 15
Inscription : 06 août 2016 14:28

Bateau silencieux

Message non lupar admin » 10 mai 2017 21:42

Bonjour

Certains souhaiterait un bateau silencieux et s'étonne que l'automobile a fait des progrès qui ne se sont pas répercutés sur les bateaux.

Voici ma réponse à un navigateur:

Plus le bateau est lourd moins il est bruyant et moins il vibre. La coque du bateau faisant caisse de résonance, on comprendra que l'échantillonnage et l'épaisseur de la coque sont importants. En fait, sauf sur les yachts, les cales moteurs ne sont pas sérieusement insonorisées. Les sons se réfléchissent sur coques et planchers, comme avec la caisse en bois d'un instrument de musique.

Egalement, la vitesse influe pernicieusement sur le bruit en ce sens que lorsqu'on est fatigué sur un bateau qui va trop vite et qui tape, moins on supporte le bruit. C'est intuitivement ce que j'ai remarqué, comme s'il y avait une corrélation entre la fatigue et la sensibilité au bruit.

....................................................

Pour en revenir au bruit, contrairement à la voile où l'on passe des jours et des nuits sur l'eau, un bateau à moteur n'est finalement qu'un moyen de transport.

Je dis souvent avant je m'amusais sur l'eau ( bateau à voiles) maintenant je vis sur l'eau (bateau à moteurs) donc le transport c'est le RER pour rejoindre mon pavillon de banlieue.

En fait à 15 knts, sauf dans les grands trajets directs, si vous faites de la côte vous ne naviguerez que 3 heures par jour; le reste c'est la calanque ou le port.

Donc pour le bruit, celui du groupe électrogène est finalement plus important pour toi et pour tes voisins que le bruit des moteurs, car le bruit du groupe quand tu dînes ou écoutes de la musique c'est pénible car c'est un moment de détente, quand tu navigues c'est un moment de travail.

Pour le bruit des moteurs, je ne connais que le fly qui atténue les bruits; autrement, dans la timonerie, tu navigues porte fermée car tu as également les relents de mazout, sauf si tu as une porte latérale, mais là tu a vite froid.

Personnellement, j'aime bien être seul dans ma timonerie avec le bruit des moteurs et avec une électronique presque de passerelle. J'ai appris a apprivoiser le bruit des moteurs et j'en tire un plaisir particulier; j'adore naviguer quand il y a un peu de mer et que le bateau dance et se dandine; la symphonie musicale des moteurs en fait un pur moment de jouissance ................


Donc le bruit du moteur, essaye de ne pas le prendre en grippe, mais de te sentir bercer; tu n'éviteras pas ce bruit, donc tu choisis de bon gros moteurs bien rauques qui te bercent et non pas des moteurs qui ont des régimes élevés qui déchirent les tympans. Tu fais un peu comme si tu avais une porsche ou une ferrari, tu te laisses envoûter par eux.

laliche
Messages : 18
Inscription : 13 sept. 2017 17:06

Re: Bateau silencieux

Message non lupar laliche » 15 sept. 2017 11:21

Cela a fait partie de ma liste de choses à explorer, après des remarques de proches râlant sur le bruit des in-board D4 empêchant toute discussion lors des trajets (bruit que je n'entends que peu au poste de pilotage, plus avancé que les canapés où ces messieurs-dames se prélassent).

Ceci dit il existe visiblement des solutions d'insonorisation, à appliquer dans la cale moteur.

Seuls soucis: il faut être consciencieux, en mettre partout, choisir un matériau performant pour la réduction de bruit ET qui soit résistant à la flamme. J'en conclus qu'il n'est pas simple de le mettre en oeuvre seul.
Le prix total, matériau et pose, en vaut-il la chandelle ?

jmlugherini
Messages : 29
Inscription : 14 sept. 2017 20:09

Re: Bateau silencieux

Message non lupar jmlugherini » 15 sept. 2017 12:36

Bonjour
Merci encore pour cette réponse à ma question posée par ailleurs.
Certes, je peux comprendre aisément que pour le "Marin" celui-ci s'accommodera du bruit.
Mais.......
En phase bien sur avec Laliche.
A tord ou à raison, les constructeurs et motoristes collent aux nouveaux besoins des clients "petite plaisance".
Aujourd'hui, encore une fois, on peut ne pas y souscrire, mais le capitaine et/ou la famille veut boire son "rosé" sans qu'il soit renversé et refaire le monde sur la plage arrière pendant que le bateau avance à 22 knts.....et si possible sans "tape-cul"....
La grande plaisance trouve plus ou moins des solutions.....
Mon concessionnaire a cette question est clair.......pas ou peu de marché!
Pour l'insonorisation, ils ont eu une commande spéciale qui a coûté paraît-il très chère.
Difficultés de travail dans ces soutes, chaque tuyau doit l'être etc..
Et quand au motoristes, cela serait à priori la même problématique.....pas de marché actuellement au regard des investissements de conception et de fabrication à entrevoir.
Pourtant techniquement........on va sur la lune.......

Je pense qu'ils y viendront, cela me paraît certain.....il faut que la demande se fasse plus insistante.

The Yachter
Messages : 165
Inscription : 06 août 2016 16:55
Localisation : Marseille
Indiquez vos préférences de Marin (optionnel) : Capitaine 500 Grand Banks 46 Europa Marseille Navigue en Méditerranée Voiliers et Moteurs
Contact :

Re: Bateau silencieux

Message non lupar The Yachter » 15 sept. 2017 15:07

Bonjour

Bien sûr je ne suis pas spécialiste de l'insonorisation

Ce que j'en sais c'est qu'il faut
du dur qui empêche de passer certaines fréquences sonores (métal)
du mou pour les bruits d'impact (mousse)
et du souple pour les vibrations (caoutchouc)
la surface doit être alvéolé pour que le son s'y perde

Ceci étant, c'est un énorme travail car outre la pose des panneaux qui est déjà complexe il faut entre les joints injecter des mousses isolantes.

Surtout il faut impérativement que les matériaux utilisés soient agrées pour cet usage. Ils doivent notamment être anti-feu et ne pas dégager de gaz nocifs en combustion.


A ce propos, cet été j'ai fait une grosse bêtise. Un ami ma donné un bidon de peroxide que j'ai déposé sur un caillebotis. Le bidon fuyait et le teck s'est mis à brûler en combustion lente.

Bravo! alors que je dis toujours qu'il faut faire attention aux produits chimiques et n'avoir que le strict nécessaire.


A ce sujet, ne pas laisser en cale moteur de chiffons gras.
The Yachter

Sierra Milou
Messages : 14
Inscription : 03 nov. 2017 13:02
Localisation : Baie des fous

Re: Bateau silencieux

Message non lupar Sierra Milou » 04 nov. 2017 00:56

le péroxyde, c'est du catalyseur polyester j'imagine...préviens-nous quand tu graisses les bouteilles d'oxygène !

The Yachter
Messages : 165
Inscription : 06 août 2016 16:55
Localisation : Marseille
Indiquez vos préférences de Marin (optionnel) : Capitaine 500 Grand Banks 46 Europa Marseille Navigue en Méditerranée Voiliers et Moteurs
Contact :

Re: Bateau silencieux

Message non lupar The Yachter » 04 nov. 2017 04:00

extrait de wikipédia
Le peroxyde d'hydrogène est un composé chimique de formule H2O2. Sa solution aqueuse est appelée eau oxygénée. Elle est incolore et légèrement plus visqueuse que l'eau.

Le peroxyde d'hydrogène possède à la fois des propriétés oxydantes par exemple vis-à-vis d'ions iodure et des propriétés réductrices par exemple vis-à-vis des ions permanganate. C'est un agent de blanchiment efficace. Il est utilisé comme antiseptique.
The Yachter

noradipula
Messages : 7
Inscription : 19 oct. 2017 08:55

Re: Bateau silencieux

Message non lupar noradipula » 05 nov. 2017 10:56

l'idéal c'est la propulsion électrique ..ou la voile
que le plaisancier supporte le bruit de son ou ses moteurs ,c'est son problème ,qu'en est'il de la faune aquatique et surtout des cétacés qui ne peuvent plus communiquer entre eux à cause du bruit de fond généré par les moteurs divers?,cela va des infrasons des machines alternatives des cargos au sifflement strident des jets skis ,je ne parle pas des explosions sous marine pour la recherche pétrolière et autres savant fous ..
je pense que la pollution acoustique est plus nocive pour l'environnement ,que le plastique qui est déjà pas
mal
alain

noradipula
Messages : 7
Inscription : 19 oct. 2017 08:55

Re: Bateau silencieux

Message non lupar noradipula » 05 nov. 2017 18:07

bonsoir,
nos navires qui coûtent le prix de deux ou trois voitures de luxe ,je parle du neuf ...
pourraient comme elles avoir les moteur encapsulés , ce qui insonoriserait pas mal .
une grosse partie des vibrations est transmise par les silent-blocks et l'arbre d'hélice .
ce qui génère pas mal de bruit
on peut aussi insonoriser l'admission en installant un filtre a air conséquent .
tout ça ne coûte pas des fortunes comparé au prix de vente .
les batos sont dessinées par des architectes mais construits par des financiers ..
alain

Sierra Milou
Messages : 14
Inscription : 03 nov. 2017 13:02
Localisation : Baie des fous

Re: Bateau silencieux

Message non lupar Sierra Milou » 15 nov. 2017 18:59

luperox, cyclonox,butanox sont aussi des péroxydes mais pas que,et quand bien mème...mais c'est pas le sujet
faudrait voir les Db et la bande passante de chacun en fonction de la fatigue et des passions .Perso j'aime bien les poumpoums, le doux ronron du V8, le miaulement du V6 mais je milite pour le rebouchage du trou de l'échappement bien que un moteur empéché de respirer et de péter niveau rendement ...
c'est un équilibre avec autrui ,ne pas oublier de couper le moteur ! Mais les drisses qui claquent sur le mât, les vagues qui tapent sur la caisse en charbon et la mouette qui me parle !

The Yachter
Messages : 165
Inscription : 06 août 2016 16:55
Localisation : Marseille
Indiquez vos préférences de Marin (optionnel) : Capitaine 500 Grand Banks 46 Europa Marseille Navigue en Méditerranée Voiliers et Moteurs
Contact :

Re: Bateau silencieux

Message non lupar The Yachter » 15 nov. 2017 23:00

Le silence viendra probablement de la propulsion électrique.

Nous sommes encore loin d'une solution satisfaisante pour la plaisance.

Mais les progrès sont rapides. voir le site l'alternatives énergies qui équipent les bateaux à passagers pour la rade de Toulon et surtout le ferry Aditya livré à l'Inde qui navigue à 5 nœuds soit à 40 % de sa vitesse de carène (20 m)

http://www.alternativesenergies.com/index.php/fr/

Si aujourd’hui, la solution 100 % électrique présente des limites, notamment en matière de coût et durée de vie des batteries ou de puissance, les progrès sont rapides, notamment grâce aux recherches effectuées pour le secteur automobile.

Pour aller plus loin, voir cet excellent article, bien qu'ancien, parue dans la revue de l'Electricité:

http://www.yachter.fr/pdf/propulsion_elec.pdf


Ou encore


http://seme.cer.free.fr/plaisance/propulsion-electrique.php
The Yachter