Aggrandissement du Parc de Port Cros

The Yachter, le Forum des Bateaux et Yachts à Moteurs est un espace d'informations et d'échanges ouvert à tous les plaisanciers qui souhaitent poser des questions ou intervenir sur des sujets qui les intéressent. Un de nos lecteurs ou un membre de l'équipe de rédaction répondra à vos questions le plus vite possible.
admin
Administrateur du site
Messages : 15
Inscription : 06 août 2016 14:28

Aggrandissement du Parc de Port Cros

Message non lupar admin » 06 août 2016 18:48

La nouvelle a pu passer inaperçu en ce début juillet et pourtant la Zone Protégée du Parc a triplé sa surface.

Voir l'article http://www.yachter.fr/2016/07/28/elargi ... port-cros/

C'est donc maintenant une zone qui s'étend de la moitié de la rade de Toulon à Ramatuelle.

Chacun se demande quelle en sera l'incidence pour notre plaisance. Certainement pas de soucis à se faire à court terme, quoique .....

Comme le ski ou d'autres sports de nature, la plaisance avant les années 70 était une affaire de culture, de passion; les bateaux étaient peu nombreux et la pollution que nous faisions se noyait dans l'étendue océane; c'était une pollution homéopathique.

Aujourd'hui nous sommes des centaines de milliers qui pendant la même période veulent aller au même endroit, pêcher les poissons et faire la même promenade.

Il faut donc règlementer les dégâts que nous causons à la nature et dans la mesure où l'industrie nautique pousse à la consommation et où l'on crée des places de port tous les ans sur chaque mouchoir de poche qui peut accueillir quelques barques, nous crions à l'injustice.

Non seulement les Bateaux sont chers, les taxes lourdes et en plus on veut nous empêcher d'aller se promener sur l'eau.

Ceci est symptomatique de notre monde contemporain qui se contredit trois fois en trois heures.

Donc, il y en a dont c'est la fonction de protéger la mer et d'embêter les plaisanciers.

Il ne sera pas la peine d'attendre beaucoup pour voir: les bouées vont se généraliser partout sauf à Porquerolles qui restera assez longtemps une zone de liberté et de non-droit afin qu'il n'y ait pas de mobilisation des plaisanciers.

On ne se mobilisera pas pour le Levandou, mais pour Porquerolles, oui, car c'est, au delà du symbole, le fantasme des vacances.

Si on touche à Porquerolles ce serait comme mettre une taxe sur les frites en Belgique ou sur le camembert en France; la limite à ne pas franchir, alors, par résignation, tout le monde acceptera la taxe sur les cacahuètes ou les sorbets citrons.