Le Caban des Marins

De tous les manteaux, le caban est le vêtement marin par excellence.  Seuls les vrais matelots sauront, par exemple, vous expliquer pourquoi il est croisé. Car de quart sur le pont, cela permet de le fermer à gauche ou a droite selon que le vent vient de bâbord ou de tribord et ainsi éviter les entrées d’air froid dans le vêtement. Mystère résolu.

Officiant auprès des navigateurs européens, le caban est adopté par l’US Navy dès la fin du XIXème siècle dans sa forme la plus connue, le Pea Coat. A ce jour, sa meilleure réalisation reste le 10 boutons de l’US Navy utilisé pendant la seconde Guerre Mondiale jusqu’à la guerre de Corée. Deux rangées de 5 boutons marqués d’une ancre, deux poches latérales pour se réchauffer les mains (les fonds de poches sont en velours côtelé beige pour plus de confort), un large col très masculin et élégant. Le tout coupé dans un drap de laine bouilli inusable, que la patine du temps rend plus beau chaque hiver.

Fort de son caractère dans la marine de guerre, il se popularise ensuite grâce au cinéma : Les Trois Jours du CondorSerpicoLa Canonnière du Yang-Tse sont autant d’exemples de son élégance sur Robert Redford, Al Pacino et Steve McQueen.

 

Voir la suite de l’Article de Gauthier Borsarello sur le site des Grands Ducs Cliquez ICI

 

Abonnez-vous à notre News Letters !

Abonnez vos amis !

Bonne Navigation

2016-09-02T21:15:32+00:00
Translate »